SOIREE DE LANCEMENT

SOIREE DE LANCEMENT

TA x EURALILLE

 

 

 

Pour la deuxième année consécutive et à l’occasion du XXVème Concours Jeunes Créateurs, Talons Aiguilles en partenariat avec Euralille et les boutiques du Centre Commercial, organise un défilé de mode, gratuit et ouvert à tous !

Vendredi 16 mars, à 19h30, au sein d’un des plus grand centres commerciaux de France, venez découvrir les prochaines collections des marques telles que Hollister, Comptoir des Cotonniers, Uniqlo, Camaïeu, Primark et bien d’autres encore !

Ce défilé est organisé en hommage au XXVème Concours Jeunes Créateurs qui se tiendra le 3 avril prochain à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lille.

La maison Chanel

La maison Chanel

LA MAISON CHANEL

« Pour Coco la mode doit être simple, pratique et chic. »

Gabrielle Chanel, d’origine modeste, est née en 1883 à Saumur. Orpheline à l’âge de 12 ans, la jeune fille est placée dans diverses institutions religieuses. A 18 ans elle apprend le métier de couseuse et travaille dans un magasin de confection. Cinq ans plus tard, Gabrielle Chanel fait la rencontre d’Arthur Copel, dit « Boy » qu’elle rejoint à Paris. C’est alors en 1909, poussée par son énergie et sa rage de réussir qu’elle ouvre son premier atelier de modiste boulevard Malherbe à Paris.

Avec son propre style épuré, le succès est rapidement au rendez-vous. En 1910, elle ouvre sa première boutique, « Chanel Modes », au n°21, rue Cambon. Les années d’après, différents magasins, à Deauville puis à Biarritz, voient le jour. En 1918 vient sa consécration, elle est couturière et sa maison de couture est officiellement enregistrée au 31 rue Cambon à Paris. Surnommée Coco Chanel, la jeune femme insuffle un vent de modernité dans le style de l’époque.

Dans les années 20, on observe une révolution esthétique : le cubisme prend chair. Les femmes rangent les « froufrous » de la Belle Époque et préfèrent un style minimaliste. C’est le style Coco Chanel qui incarne cette révolution vestimentaire. À partir du noir, Coco Chanel crée la petite robe noire, une couleur jusqu’alors réservée au deuil. La créatrice rencontre un succès exceptionnel. Pour Coco, la mode doit être simple, pratique et chic. Elle souhaite rendre au corps des femmes leur liberté : c’est la fin des corsets avec des créations souples et informelles. En 1925, Coco Chanel présente son symbolique tailleur en maille sans col, inspiré des vestes de chasse traditionnelles. Depuis, ce tailleur est devenu l’emblème de la marque.

Les parfums ont joué un grand rôle dans le succès de Chanel. En 1921, s’inspirant d’une citation de Paul Valéry : « une femme sans parfum n’a pas d’avenir », la couturière lance le N°5, qui est le premier d’une longue série de parfum Chanel. Mais Coco Chanel a aussi réussi à s’imposer dans la joaillerie. Avec l’idée de s’emparer de nouvelles matières comme le verre ou la fausse perle, Coco Chanel se fait une place dans ce milieu. D’ailleurs c’est en 1932, à la demande de la Guilde international du diamant que Coco Chanel crée Bijoux de Diamants, sa première collection de haute joaillerie avec des vrais diamants montés sur platine.

Après, la guerre et l’exile de Gabrielle Chanel en Suisse, la maison Chanel a besoin d’un renouveau. C’est pourquoi, dans les années 50, la marque se lance dans la maroquinerie, avec l’un des modèles les plus réussis de Chanel, le 2.55 crée en 1955. Cet objet devient un véritable objet de luxe et de convoitise, avec un cuir matelassé, fermoir doré, longue bandoulière emblématique en chaîne tressée d’une lanière de cuir. De plus, Coco Chanel affirme sa personnalité et son style avec ses ballerines bicolores à bout noir. D’ailleurs Coco Chanel est récompensée par un Oscar de la mode. À cet égard, le tailleur en tweed devient un symbole de statut social porté par des milliers de femme.

En 1971, à la mort de Coco Chanel, son atelier est géré par tout un tas de créateurs et connaît dix ans de flottement. Mais cette période est rapidement balayée par l’arrivée de Karl Lagerfeld qui s’impose comme l’héritier en 1983. Le créateur impose son style tout en respectant l’esprit de Mademoiselle Chanel. En 2010, Karl Lagerfeld affirme : «Je joue avec les éléments de Chanel comme un musicien joue avec ses notes ».

Aujourd’hui la maison Chanel est présente sur 4 marchés du luxe : la haute couture, le parfum, la joaillerie et les cosmétiques. Plus de 3000 personnes en France travaillent pour le groupe de Chanel.

En 2002, la maison Chanel se diversifie et fonde Paraffection, dans le but de protéger et préserver les métiers d’art en disparition. Cette filiale de Chanel est destinée à racheter et regrouper les métiers de l’art liés à la haute-couture et à conserver ainsi un savoir-faire « made in France ». Des marques telles que le parurier Desrues, le modiste et chapelier Michel, le gantier Causse ou encore le brodeur Montex en font parti.

En somme, la mode Chanel obéit à un concept simple : élégance et simplicité, le style Chanel est à la fois essentiel et très riche.
La maison Chanel a marqué au fer rouge l’histoire du luxe avec ses différentes créations révolutionnaires et son parfum Chanel N°5, qui ont largement contribué à l’émancipation de la femme. Quarante ans après la disparition de la créatrice, l’esprit Chanel est encore bien présent dans les défilés et dans le cœur des fashionistas.
D’ailleurs l’une des célèbres phrases de Coco Chanel dit :

« La mode se démode, le style jamais ».

Mode Homme – Hiver 2018

Mode Homme – Hiver 2018

Idées cadeaux : Pièces à avoir dans son dressing cet hiver

— SPÉCIAL HOMME — 

A la recherche d’idées cadeaux à mettre sur votre liste de Noël ? Voici quelques incontournables pour homme qu’il vous faut absolument cet hiver et qui risquent de vous surprendre.

Lors de la dernière Fashion Week, les maisons de haute-couture, en particulier Balenciaga, ont initié le retour en force de la doudoune dans les collections automne-hiver. Cette pièce, légère ou épaisse, avec ou sans manche, se décline sous toutes les formes, les coupes et les couleurs. Rien qu’Uniqlo propose une centaine de modèles différents dans sa collection et à tous les prix.

Dans un autre style, les manteaux longs et les parkas coupe-vent s’imposent comme des valeurs sures pour cette nouvelle saison. ASOS et Zara n’hésitent pas à en faire les produits phares de leurs collections.

A la question Pull ou Sweat, pourquoi choisir. Rarement vu sur la gente masculine, la tendance pour cet hiver est aussi au sweat rose poudré. Cette pièce so cocoon est parfaite pour se réchauffer lors des soirées d’hiver et aucun risque de passer à coté, toutes les marques de prêt-à-porter en propose une interprétation.

Dans un style plus rétro, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, le pull Jacquard ne laisse personne indifférent. Il saura également se révéler être un atout de charme, tout en s’avérant être très pratique en cas de grand froid.

Pour les fêtes, optez pour un complet en velours à la fois chic et décontracté. Contrairement aux saisons précédentes, cette année, osez l’ensemble veste et pantalon unis et n’hésitez pas à remplacer la traditionnelle chemise par une maille légère bien plus en vogue.

Aux pieds, quoi de mieux qu’une paire de Michael de la maison Paraboot dont les coutures apparentes sont de retour dans les dressings. Aussi originales que confortables, ces mocassins se porteront aussi bien avec votre complet (en velours évidemment) qu’avec une tenue plus décontractée.

Comme alternative plus rock ou plus classique, à vous de décider, vous pouvez également opter pour une paire de Chelsea Boots toujours très tendances. En cuir ou en nubuck, elles allient là encore élégance et décontraction.

 

Enfin l’accessoire choc en cette fin d’année, est le sac à main virilisé. Fini les copies masculinisées de sacs féminins! Le sac à main pour homme s’affirme et s’assume désormais par sa sobriété, sa rigidité, sa durabilité et surtout par son caractère pratique.

Désormais plus aucune excuse, et surtout pas le froid. Preuve est faite que l’hiver n’empêche pas de rester classe !

OPEN MAGAZINE

OPEN MAGAZINE

RETOUR SUR L'ÉDITION 2017

Du 20 au 23 novembre 2017, Talons Aiguilles a placé le campus de l’EDHEC sous le signe de la mode avec la très attendue EDHEC Fashion Week. Les 3000 étudiants de l’EDHEC ont eu l’occasion de découvrir l’univers de la mode tout au long de cette semaine, au travers d’événements divers et de qualité.

OPEN MAGAZINE

Tout au long de l’EDHEC Fashion Week, les 3000 étudiants du campus ont pu bénéficier d’une distribution gratuite de magazines de mode et lifestyle. Les étudiants ont ainsi pu profiter d’une lecture diversifiée au travers de nombreuses références : Madame Figaro pour ses articles haut-de-gamme de tendances mode et beauté;  BIBA et GRAZIA pour leurs sujets diverses et variés touchant directement la vie de ces étudiants; l’intemporel magazine français féminin ELLE; MODZIK, une découverte surprenante d’une référence parisienne de qualité orientée mode, culture et lifestyle et enfin ISSI Magazine, le magazine de mode et beauté local.

Euralille

Euralille

Cette année, Talons Aiguilles a le plaisir de compter sur l’un des plus grands centres commerciaux de la région du Nord parmi ses partenaires : Euralille. En effet, le centre a été d’un grand soutien pour l’organisation de l’EDHEC Fashion Week 2016 et de la XXIVème édition du Concours Jeunes Créateurs.

 

Au cœur de Lille, ce centre commercial hyper connecté et entièrement rénové depuis 2015, possède un emplacement unique. Avant-gardiste et toujours en quête d’attractivité, Euralille est devenu un lieu de shopping branché et urbain qui concentre aujourd’hui tous les derniers concepts de boutiques propres aux grandes métropoles européennes.

 

Mode femme, homme, enfant, beauté, sport, Euralille a regroupé les plus grandes enseignes. Egalement destination de loisir pour toute la famille, Euralille est le centre commercial idéal de tous les lillois alliant shopping, détente et loisir.

 

Récemment, le centre a lancé une application mobile qui offre de nombreux avantages : elle vous permet de maîtriser votre centre sur le bout des doigts en vous proposant d’y retrouver votre carte de fidélité directement sur votre mobile offrant des promotions intéressantes, un plan interactif du centre, une application ludique Meet my friends, un moteur de recherche …

 

Vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur leur page Facebook ou site internet : http://euralille.com/

Les tendances Printemps/Été 2017

Les tendances Printemps/Été 2017

Cela fait déjà plusieurs semaines que vous hésitez à ressortir vos tenues printanières pour laisser se dévoiler vos gambettes ? Voici quelques pistes pour ne pas être out ce printemps-été. Les mots clés de rigueur seront incontestablement : fantaisie, couleurs et audace !

Les pièces à acheter à tout prix

On commence par un petit aperçu des pièces qu’il faudra absolument avoir dans sa garde-robe cette saison pour briller dans la rue ou en soirée.

Le rose sera indéniablement la couleur phare, elle se décline du pastel au rose acidulé en passant par le rose baby-doll. En bref, la couleur sera à utiliser sous toutes ses déclinaisons. Elle saura se combiner au jaune, vu et revu sur les podiums, et il s’agira d’oser les couleurs acidulées. Le lamé sera également de la partie.

Rochas

Valentino

Saint Laurent

Les pièces maîtresses de cette saison sont la parka ou le k-way d’été ; mais aussi la combinaison pantalon qui revient en force cette année encore. Ce printemps-été, la tendance « one shoulder » (asymétrique) sera à l’honneur. On n’hésite pas à porter des hauts asymétriques assez près du corps et on privilégie des soutiens-gorge bandeaux pour bien dégager l’épaule.

Kenzo

Gucci

Saint Laurent

Cette saison, on se lance et on se pare de broderies, de volants, de robes longues style gypsy et même du pyjama de ville pour un look des plus décalés. On ose aussi combiner motifs en tous genres et surtout des fleurs, des fleurs et encore plus de fleurs !

Chloé

Dolce & Gabbana

Michael Kors

Les inspirations 

Années 80, le retour du Paris Latino

Cette inspiration met à l’honneur :  volants, volumes oversize, couleurs flash, tops asymétriques, le lamé, les motifs animaux, le similicuir et les sequins.

Saint Laurent

Max Mara

Elie Saab

Les années 80, le style « bossy »

Les working girls y trouveront une nouvelle source d’inspiration qui se décline au travers de vestes tailleur aux épaules amplifiées ou aux manches bouffantes, de blouses Jabot, de bustiers (pour contrecarrer le côté très strict) et de jupes crayon ou de shorts taille haute. Le petit plus pour compléter ce look sera un accessoires XXL (gros colliers, énormes boucles d’oreilles, ceintures très larges pour amplifier le côté taille haute) ou les collants fantaisie.

Balenciaga

Isabelle Marant

Jil Sander

Inspiration sportswear

Comme cet hiver, le sportswear s’immisce dans notre garde-robe. Qu’il ne soit que détail ou total look, le streetwear donne un coup de jeune aux collections Printemps-Été. La casquette est l’accessoire indispensable cet été : accompagnée de tee-shirt logos et de vos plus belles baskets, elle saura faire la différence !

Versace

Chanel

Alexander Wang

Les années 70, en mode Funk

Totalement assumé ce look peut rafraichir votre style. Sont de sortie : les cols de chemises longs et pointus, les manches trompette, les blouses légères à volants, les petits gilets, les pantalons flare, le crêpe imprimé, les jupes portefeuille. Petit plus : les lunettes de soleil à grosses montures transparentes et les sandales à plateforme.

Michael Kors

Prada

Gucci

La tendance Arty : chocs de couleurs et de motifs

Passionnée d’art, cette saison est la tienne ! L’art et la mode, c’est une histoire d’amour éternelle… Prépare-toi à faire ton propre happening en portant de véritables chefs-d’œuvre ! Tout te sera permis si tu sais allier rayures, pois, et tout autre motif graphique.

Proenza Schouler

Chloé

Sonia Rykiel

Tendances make-up

Cette saison la bouche se fera flashy, glossy et sexy. Exit le rouge à lèvres mat de cet hiver, on lui préfèrera le gloss bonne-mine. Niveau couleur, on optera pour le rouge.

Le teint sera nude et naturel, mais toujours rehaussé par une touche de blush rosé ou d’highlighter.

Enfin, en ce qui concerne les yeux, on opte pour un smoky bleu océan ou pour une paupière 100% glitter. Le néo-liner est également décliné et on ose toutes les excentricités graphiques.

La bouge rouge flashy

Le teint nude

Le smoky bleu